ALERTES ANSM

MAXILASE MAUX DE GORGE comprimé boîte de 30

Alpha-amylase

Fiche RCP ANSM du produit

Disponibilité : Épuisé

4,20 € TTC

livraison 48 / 72 heures

MAXILASE MAUX DE GORGE comprimé boîte de 30

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • Indications

    Traitement d'appoint des états congestifs de l'oropharynx.
    NB : devant les signes cliniques généraux d'infection bactérienne, une antibiothérapie par voie générale doit être envisagée.
  • Composition

    Comprimé :p cp
    Alpha-amylase 3000 U  CEIP*
    * Soit 2143 U Ph Eur.
    Excipients : Noyau : carmellose calcique, povidone, acide stéarique, silice colloïdale anhydre, lactoglobuline lactose. Enrobage : gomme laque décirée blanchie, gomme arabique, saccharose, talc, dioxyde de titane (E 171), jaune orangé S (E 110), cire d'abeille blanche.
    Teneur en saccharose : 186,86 mg/cp.
    Teneur en lactose : 122 mg/cp.
    Teneur en jaune orangé S : 0,022 mg/cp.
  • Grossesse,

    Fertilité,Allaitement

    convient à l'allaitement
    convient à la grossesse
    Grossesse : Il n'existe pas de données de tératogenèse chez l'animal. En clinique, aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à ce médicament est insuffisant pour pouvoir exclure tout risque. En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse. Allaitement : En l'absence de données sur le passage de l'alpha-amylase dans le lait maternel, l'utilisation de Maxilase est à éviter pendant l'allaitement.
  • Posologie

    Les comprimés doivent être avalés sans être croqués, avec un verre d'eau, au cours des repas.
    usuelle :
    • Adulte : 1 comprimé , 3 fois par jour

    La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours sans avis médical.
  • Contre-indications

    Hypersensibilité à l'alpha-amylase ou à l'un des composants (notamment les parabens pour le sirop).
  • Effets indésirables

    En raison de la présence d'alpha-amylase, rares réactions d'allure allergique, généralement cutanées, en particulier urticaire et oedème de Quincke.
    Possibilité de survenue de bronchospasme.