ALERTES ANSM

    0
MÉDICAMENTS

MÉDICAMENTS

On entend par médicament "Toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l'égard des maladies humaines ou animales, ainsi que toute substance ou composition pouvant être utilisée chez l'homme ou chez l'animal ou pouvant leur être administrée, en vue d'établir un diagnostic médical ou de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions physiologiques en exerçant une action pharmacologique, immunologique ou métabolique. » CSP article l 5111-1

LIPOSIC 2 mg/g Gel ophtalm 1T/10g

Fiche RCP ANSM du produit

Disponibilité : Épuisé

3,39 € TTC

livraison 48 / 72 heures

LIPOSIC 2 mg/g Gel ophtalm 1T/10g

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • Indications

    Traitement symptomatique de la sécheresse oculaire.
  • Composition

    p tube
    Carbomère 980
    20 mg
    Excipients : cétrimide, sorbitol, triglycérides à chaîne moyenne, hydroxyde de sodium (pour ajustement du pH), eau purifiée.
  • Grossesse,

    Fertilité,Allaitement

    convient à l'allaitement
    convient à la fertilité
    convient à la grossesse
    Aucune étude n'a été réalisée. Grossesse : Il n'existe pas de données sur l'utilisation du carbomère chez la femme enceinte. Les études chez l'animal n'indiquent pas de lien direct de toxicité sur la reproduction (cf Sécurité préclinique). Par mesure de précaution, il est préférable d'éviter l'utilisation de Liposic 2 mg/g, gel ophtalmique pendant la grossesse. Allaitement : Aucune information n'est disponible sur l'excrétion du carbomère et de ses métabolites dans le lait maternel. Un risque chez le nouveau-né ou le nourrisson ne peut être exclu. La décision d'arrêter l'allaitement ou le traitement par Liposic doit être prise en tenant compte du bénéfice de l'allaitement pour l'enfant et du bénéfice du traitement pour la mère. Fertilité : Aucune étude n'a été réalisée
  • Posologie

    :

    Le traitement de l'oeil sec nécessite que la posologie soit adaptée individuellement.

    Selon la sévérité et l'intensité des symptômes, instiller 1 goutte dans le cul-de-sac conjonctival 3 à 5 fois par jour, et approximativement 30 minutes avant le coucher (pour éviter un risque de paupières collées).

    Population pédiatrique :
    Aucune donnée n'est disponible. L'utilisation de Liposic 2 mg/g, gel ophtalmique chez les enfants de 10 à 18 ans n'est pas appropriée dans l'indication de l'oeil sec.
  • Contre-indications

    Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients.
  • Effets indésirables

    Les effets indésirables oculaires suivant ont été rapportés avec une fréquence très faible (< 1/10 000) : sensation de brûlure oculaire, rougeur des yeux, eczéma des paupières, sensation de corps étranger dans l'oeil, conjonctivite gigantopapillaire, prurit, sensation d'yeux collés, kératite ponctuée superficielle, yeux larmoyants, vision trouble.
    Ces réactions peuvent se produire à cause du conservateur (cétrimide) ou en réaction d'intolérance à l'un des autres composants.
    Une vision trouble peut se produire après l'instillation de Liposic 2 mg/g, gel ophtalmique, en raison de la haute viscosité du produit. Au cours des essais cliniques avec Liposic 2 mg/g, gel ophtalmique, un seul effet indésirable topique non sérieux a été observé (sensation de brûlure oculaire).

    Enfants :
    Aucune information particulière n'a été rapportée

NOUS VOUS CONSEILLONS AUSSI