ALERTES ANSM

    0
MÉDICAMENTS

MÉDICAMENTS

On entend par médicament "Toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l'égard des maladies humaines ou animales, ainsi que toute substance ou composition pouvant être utilisée chez l'homme ou chez l'animal ou pouvant leur être administrée, en vue d'établir un diagnostic médical ou de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions physiologiques en exerçant une action pharmacologique, immunologique ou métabolique. » CSP article l 5111-1

VITAMINE B12 CHAUVIN 0,2 mg/0,4 ml collyre unidoses Bte/10

Fiche RCP ANSM du produit

Disponibilité : En stock

3,50 € TTC

livraison 48 / 72 heures

VITAMINE B12 CHAUVIN 0,2 mg/0,4 ml collyre unidoses Bte/10

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • Indications

    Traitement d'appoint des troubles de la cicatrisation cornéenne.
    Après ouverture du récipient unidose :
    Le produit doit être utilisé immédiatement.
    Jeter le récipient unidose après utilisation.
    Ne pas le conserver pour une utilisation ultérieure.
  • Composition

     par unidose
    Cyanocobalamine (DCI)  0,2 mg
    Excipients : chlorure de sodium, eau purifiée.
  • Grossesse,

    Fertilité,Allaitement

    convient à l'allaitement
    convient à la grossesse
  • Posologie

    Voie locale. En instillation oculaire.
    Se laver soigneusement les mains avant de procéder à l'instillation.
    Éviter le contact de l'embout avec l'œil et les paupières.
    Instiller 1 goutte de collyre 3 à 4 fois par jour, en fonction des troubles oculaires, dans le cul-de-sac conjonctival de l'œil malade, en regardant vers le haut, et en tirant légèrement la paupière vers le bas.
    Chaque récipient unidose contient une quantité suffisante de collyre pour traiter les deux yeux.
    Jeter l'unidose après utilisation. Ne pas la conserver pour une utilisation ultérieure.
  • Contre-indications

    Hypersensibilité à l'un des composants du produit.
  • Effets indésirables

    Possibilité de réactions allergiques comme pour tous les autres collyres.
    Une gêne passagère (picotements, brûlures oculaires) peut être ressentie après instillation du collyre.
>
Fatal error: imagecreatefromjpeg(): gd-jpeg: JPEG library reports unrecoverable error: Not a JPEG file: starts with 0x89 0x50 in /home/only-pharma.com/public_html/lib/tcpdf_min/tcpdf.php on line 7017