ALERTES ANSM

    0
MÉDICAMENTS

MÉDICAMENTS

On entend par médicament "Toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l'égard des maladies humaines ou animales, ainsi que toute substance ou composition pouvant être utilisée chez l'homme ou chez l'animal ou pouvant leur être administrée, en vue d'établir un diagnostic médical ou de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions physiologiques en exerçant une action pharmacologique, immunologique ou métabolique. » CSP article l 5111-1

ONCTOSE HYDROCORTISONE crème Tube de 38g

Fiche RCP ANSM du produit

Disponibilité : En stock

5,90 € TTC

livraison 48 / 72 heures

ONCTOSE HYDROCORTISONE crème Tube de 38g

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • Indications

    Traitement symptomatique local du prurit, en particulier piqûres d'insectes.
  • Composition

    ACETATE D'HYDROCORTISONE .............................. 0,250 g
    CHLORHYDRATE DE LIDOCAINE............................. 1,000 g
    METHYLSULFATE DE MEFENIDRAMIUM.....................................2,000g

    Excipients : Cire émulsionnable non ionique au cétomacrogol 1000 (cire de Lanol CTO®), stéarate de diéthylèneglycol, propylèneglycol, eau purifiée.
    Pour 100 g de crème
  • Grossesse,

    Fertilité,Allaitement

    convient à l'allaitement
    convient à la grossesse
    GrossesseAucune étude de tératogénicité n'a été effectuée avec des corticoïdes locaux. Néanmoins, les études concernant la prise de corticoïdes per os n'ont pas mis en évidence un risque malformatif supérieur à celui observé dans la population générale. En conséquence, ce médicament peut être prescrit pendant la grossesse si besoin.AllaitementNe pas appliquer sur les seins lors de l'allaitement, en raison du risque d'ingestion du produit par le nouveau-né.
  • Posologie

    Appliquer la crème en massant légèrement.
    usuelle :
    2 à 3 applications par jour.
    La durée du traitement ne doit pas dépasser 8 jours sans avis médical.
    Conseils
    Pensez à vous laver les main
  • Contre-indications

    Hypersensibilité à l'un des constituants, notamment aux anesthésiques locaux et aux antihistaminiques,lésions cutanées suintantes, ulcérées, plaies,acné,rosacée,infections cutanées bactériennes, virales, fongiques et parasitaires même si elles comportent une composante inflammatoire.
  • Effets indésirables

    Risque de sensibilisation à la diphénhydramine et/ou à la lidocaïne.Ce médicament contenant un corticoïde d'activité faible et faiblement dosé, les effets indésirables décrits ci-dessous se trouvent réduits au minimum.
    L'utilisation prolongée de corticoïdes d'activité forte ou très forte peut entraîner une atrophie cutanée, des télangiectasies (à redouter particulièrement sur le visage), des vergetures (à la racine des membres notamment, et survenant plus volontiers chez les adolescents), un purpura ecchymotique secondaire à l'atrophie, une fragilité cutanée.
    Ces effets sont rares avec les corticoïdes d'activité faible comme l'hydrocortisone.
    Au visage, les corticoïdes peuvent créer une dermite péri-orale ou bien aggraver une rosacée.
    Il peut être observé un retard de cicatrisation des plaies atones, des escarres, des ulcères de jambe (cf \"Contre-indications\").
    Des éruptions acnéiformes ou pustuleuses, une hypertrichose, des dépigmentations ont été rapportées.
    Des infections secondaires, particulièrement sous pansement occlusif ou dans les plis, et des dermatoses allergiques de contact ont été également rapportées lors de l'utilisation de corticoïdes locaux.

NOUS VOUS CONSEILLONS AUSSI