ALERTES ANSM

    0
MÉDICAMENTS
Offres promos

Soucieux de négocier pour vous les meilleures offres et des promotions exclusives. Only-Pharma vous propose une catégorie entièrement dédiée aux promotions présentes sur le site. Toutes les meilleures affaires de la parapharmacie sont ici !

Offre spéciale Découvrez nos offres

NICOTINELL 1 mg Cpr à sucer menthe Plq/36

Fiche RCP ANSM du produit

Disponibilité : En stock

5,06 € TTC

livraison 48 / 72 heures

NICOTINELL 1 mg Cpr à sucer menthe Plq/36

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • Indications

    Ce médicament aide les fumeurs à se désintoxiquer du tabac. Le comprimé apporte dans le sang, par l'intermédiaire de la salive, la nicotine, principale substance active du tabac, responsable de l'accoutumance.

    Il est utilisé soit pour arrêter définitivement de fumer, soit pour arrêter temporairement.
  • Composition

    Substance active : Nicotine bitartrate dihydrate
    Excipients : Aspartam, Bicarbonate de sodium, Eudragit NE 30 D, Gomme xanthane, Lévomenthol, Magnésium stéarate, Maltitol, Menthe poivrée essence, Silice colloïdale anhydre, Sodium, Sodium carbonate anhydre
  • Grossesse,

    Fertilité,Allaitement

    convient à la fertilité
    convient à la grossesse
    Grossesse : Le tabagisme chez la femme enceinte peut être à l'origine d'un retard de croissance du fœtus. L'arrêt du tabac est donc toujours souhaitable. Chez les femmes fortement dépendantes à la nicotine, l'usage de ce médicament peut être une aide, mais les effets de la nicotine seule sur le fœtus sont mal connus. Ce médicament a l'avantage de ne pas exposer le fœtus aux autres toxiques présents dans la fumée du tabac. En résumé : si l'idéal est de ne pas fumer et de ne pas exposer le fœtus à des apports de nicotine, l'usage de ce médicament est un moindre mal par rapport au tabac. Allaitement : La nicotine passe dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant le traitement. Si l'allaitement maternel est néanmoins choisi, prendre les comprimés de préférence après la têtée.
  • Posologie

    Le choix du dosage est fonction de la dépendance initiale à la nicotine.
    En pratique, il est utile de connaître les signes de sous ou surdosage pour adapter la posologie après quelques jours de traitement :
    le surdosage aboutit à l'état du fumeur qui a trop fumé et se traduit principalement par un état nauséeux et des maux de tête. Des troubles de la vue ou de l'audition, un tremblement, des vertiges sont également possibles ;
    un sous-dosage provoque des symptômes de manque : irritabilité, nervosité, crampes d'estomac (sorte de faim douloureuse), difficulté de concentration.

    Dès que le désir de fumer est surmonté, réduire progressivement le nombre de comprimés, jusqu'à désaccoutumance complète.
    Afin de permettre l'absorption lente et régulière de la nicotine par les vaisseaux sanguins de la langue, sucer le comprimé jusqu'à ce que le goût devienne fort, puis le placer contre la joue le temps que le goût s'estompe dans la bouche. Recommencer alors l'opération. Au bout de 30 minutes, la dissolution du comprimé doit être complête.

    usuelle :
    Adulte de plus de 18 ans : sucer un comprimé à chaque fois que le besoin de fumer se fait sentir, ce qui correspond généralement à 8 à 12 comprimés par jour. Ne pas dépasser 30 comprimés à 1 mg ou 15 comprimés à 2 mg par jour.

    Ne pas dépasser 6 mois de traitement continu.
    L'absorption de café ou de boisson gazeuse dans les 15 minutes précédant la prise du comprimé à sucer peut diminuer l'absorption de la nicotine et donc l'effet de ce médicament.
    Si, après 10 jours de traitement, vous recommencez à fumer : consultez votre pharmacien ou votre médecin afin d'adopter avec lui une nouvelle stratégie antitabac.
  • Contre-indications

    Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
    non fumeur,
    phénylcétonurie (présence d'aspartam).

    Des précautions sont nécessaires en cas de maladie cardiaque grave, d'hypertension, d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, d'hyperthyroïdie, de phéochromocytome, de diabète, d'insuffisance rénale ou hépatique ou d'artérite des membres inférieurs. Dans ces situations, une consultation médicale préalable est indispensable avant d'utiliser ce médicament ; un arrêt du tabac sans traitement de substitution peut être nécessaire.

    N'utilisez pas d'autres médicaments contenant de la nicotine sans avis médical, notamment les dispositifs transdermiques.
    Ne le laissez pas ce médicament à la portée des enfants.




    Interactions du médicament NICOTINELL comprimé à sucer avec d'autres substances

    Les produits contenus dans la fumée du tabac peuvent accélérer la vitesse d'élimination de certains médicaments, la théophylline notamment. Lors de l'arrêt du tabagisme, ces médicaments peuvent voir leur effet renforcé et des signes de surdosage peuvent apparaître. Contactez votre médecin au moindre doute.

  • Effets indésirables

    Irritation de la bouche ou de la gorge.
    Nausées, brûlures d'estomac, troubles de la digestion, hoquet, maux de tête, vertiges, éruption cutanée, palpitations.
    Rarement : troubles du rythme cardiaque, réaction allergique.
>
Fatal error: imagecreatefromjpeg(): gd-jpeg: JPEG library reports unrecoverable error: Not a JPEG file: starts with 0x89 0x50 in /home/only-pharma.com/public_html/lib/tcpdf_min/tcpdf.php on line 7017