ALERTES ANSM

    0
MÉDICAMENTS

MÉDICAMENTS

On entend par médicament "Toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l'égard des maladies humaines ou animales, ainsi que toute substance ou composition pouvant être utilisée chez l'homme ou chez l'animal ou pouvant leur être administrée, en vue d'établir un diagnostic médical ou de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions physiologiques en exerçant une action pharmacologique, immunologique ou métabolique. » CSP article l 5111-1

NICOTINELL TTS 7mg/24h Patchs10cm² boîte de 7

Fiche RCP ANSM du produit

Disponibilité : Épuisé

7,68 € TTC

livraison 48 / 72 heures

NICOTINELL TTS 7mg/24h Patchs10cm² boîte de 7

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

  • Indications

    Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.
  • Composition

    Nicotine libérée 14 mg/24 h
    soit en S(-) Nicotine totale contenue 35 mg

    Excipients (communs) : copolymère de méthacrylates alcalin (Eudragit E 100). Enveloppe externe : film polyester. Couche de la matrice : Durotak 387-2516, Miglyol 812, Eudragit E 100. Support non tissé : papier 26 g/m2. Couche adhésive : Durotak 387-2516, Miglyol 812. Feuille de protection détachable : film polyester aluminé siliconé.
  • Grossesse,

    Fertilité,Allaitement

    convient à la fertilité
    convient à la grossesse
    Grossesse : Les études expérimentales effectuées dans plusieurs espèces n'ont pas montré d'effet tératogène ou foetotoxique de la nicotine administrée à débit continu, et cela à doses maternotoxiques Chez la femme enceinte, il convient de toujours recommander un arrêt complet de la consommation de tabac, sans traitement de substitution à la nicotine. En cas d'échec face à une patiente fortement dépendante, le sevrage tabagique par ce médicament est possible. En effet, le risque encouru pour le foetus, en cas de poursuite du tabagisme durant la grossesse, est vraisemblablement supérieur à celui attendu lors d'un traitement de substitution nicotinique, puisque se surajoute avec le tabac l'exposition aux hydrocarbures polycycliques et à l'oxyde de carbone, et puisque l'exposition à la nicotine apportée par le traitement de substitution est inférieure ou n'est pas supérieure à celle liée à la consommation tabagique. L'objectif est de parvenir à l'arrêt complet du tabac, voire des traitements de substitution, avant le troisième trimestre de la grossesse. L'arrêt du tabac, avec ou sans traitements de substitution, ne doit pas s'envisager de façon isolée, mais s'inscrire dans le cadre d'une prise en charge globale, prenant en compte le contexte psychosocial et les autres dépendances éventuellement associées. Il peut être souhaitable de faire appel à une consultation spécialisée dans le sevrage tabagique. Allaitement: Compte tenu de la constance des concentrations de nicotine avec cette forme de substitution, l'allaitement est déconseillé en cas de traitement par ce médicament.
  • Posologie

    Réservé à l'adulte (à partir de 15 ans).
    :
    Le degré de dépendance à la nicotine sera apprécié par le nombre de cigarettes consommées par jour, ou par le test de Fagerström :
    Score >= 5 au test de Fagerström ou fumeurs de 20 cigarettes ou plus par jour Nicotinell TTS 21 mg/24 h
    Phase initiale 3 à 4 semaines: Nicotinell TTS 21 mg/24 h
    Suivi de traitement 3 à 4 semaines :Nicotinell TTS 14 mg/24 h ou Nicotinell TTS 21 mg/24 h
    Sevrage thérapeutique 3 à 4 semaines: Nicotinell TTS 7 mg/24 h ou Nicotinell TTS 14 mg/24 h puis Nicotinell TTS 7 mg/24 h
    Score < 5 au test de Fagerström ou fumeurs de moins de 20 cigarettes par jour
    Phase initiale 3 à 4 semaines:Nicotinell TTS 14 mg/24 h ou augmentation à Nicotinell TTS 21 mg/24 h
    Suivi de traitement 3 à 4 semaines: Nicotinell TTS 14 mg/24 h ou Nicotinell TTS 7 mg/24 h
    Sevrage Thérapeutique 3 à 4 semaines:Nicotinell TTS 7 mg/24 h ou arrêt du traitement


    Le dosage du système transdermique devra être adapté à la réponse individuelle : augmentation de la dose si l'abstinence tabagique n'est pas complète ou si des symptômes de sevrage sont observés, diminution en cas de suspicion de surdosage.
    La durée du traitement est d'environ 3 mois mais peut varier en fonction de la réponse individuelle. Il est recommandé de ne pas utiliser ce médicament au-delà de 6 mois.
  • Contre-indications

    Non-fumeur ou fumeur occasionnel.
    Hypersensibilité à l'un des constituants.
    Affection cutanée pouvant gêner l'utilisation d'un dispositif transdermique
  • Effets indésirables

    Palpitations.
    Étourdissements, céphalées.
    Nausées, vomissements.
    Insomnies, trouble de l'onirisme.

    Érythème et prurit au point d'application, plus rarement oedème, sensation de brûlure.

    Ces effets sont en grande majorité modérés et régressent spontanément rapidement après retrait du système.
    En cas de réaction cutanée sévère ou persistante, il est recommandé d'arrêter le traitement et d'utiliser une autre forme de substitut nicotinique.
    Quelques symptômes tels que étourdissement, céphalées et insomnie peuvent être liés au sevrage tabagique.
    Une augmentation de l'apparition d'aphtes buccaux peut survenir après l'arrêt du tabac. La relation de causalité n'est pas clairement établie.

NOUS VOUS CONSEILLONS AUSSI